La Gournay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Gournay

Message par Tierarzt le Mer 30 Oct - 20:29

LA GOURNAY



Originaire de Gournay-en-Bray (Seine-Maritime), cette ancienne race (ancêtres dès le XVème siècle), sélectionnée rigoureusement vers la fin du 19ème siècle, s'est répandue comme volaille productive.

Les hypothèses liées à ses origines sont aussi variées qu'originales. On en retiendra trois principales dont la véracité reste parfois à démontrer :

1- La Gournay est issue de sujets du groupe dit « Néerlando-Normand » dont les descendants sont les volailles normandes actuelles (Crèvecoeur, Caumont, etc...). La ressemblance avec les Normandes issues de ce groupe (souvent huppées) est minime...
2- La légende selon laquelle une paysanne du cru aurait recouvert ses poules de suie sous la neige, afin que le seigneur, à l'époque, les confonde avec des corbeaux fait peut-être rêver, mais est fausse : un tel changement de couleur n'est pas héréditaire !
3- De même, le fait que la Gournay descende de volailles importées par les Vikings de Rollon lors de l'invasion de la Normandie vers 911 est à vérifier : si les volailles scandinaves se sont mélangées aux populations autochtones, le brassage a eu lieu plusieurs siècles avant l'apparition de la Gournay, et la persistance du phénotype est à démontrer !

Personnellement, je pense que la Gournay est, à l'origine, une poule de pays sélectionnée pour son aptitude mixte (chair/ponte) et que son coloris a été amélioré au fil du temps. Il n'en demeure pas moins que cet avis est vague. Soit. Mais la poule en question est toujours là !

Sa qualité de chair, fine et blanche, lui a valu son surnom de « Bresse Normande ». Elle est également une bonne pondeuse d'oeufs blancs d'environ 60gr, mais couve relativement peu.

La Gournay est donc une volaille rustique, vive, très alerte, et résistante à l'humidité de la Haute-Normandie, sa contrée d'origine.

Si elle fut sauvée in extremis de la disparition vers les années 60-70, et qu'elle a été reconstituée par quelques passionnés, elle reste assez peu répandue en dehors de son aire d'origine. Dans les expositions, elle est une occasionnelle, et est peu représentée en dehors de l'Ouest de la France. Elle est par contre présente à l'étranger (en Suisse, par exemple), mais y est peu répandue.

Le coloris noir caillouté de blanc est le seul reconnu. En vieillissant, les animaux blanchissent (photo ci-dessus : une poule est pratiquement blanche alors que d'autres sont plus sombres).

Cependant, force est de constater que dans les expositions, la Gournay, si elle est présente (ce qui est déjà une bonne chose !) est parfois (et même souvent) d'un coloris et d'un type douteux : nombreuses sont celles au cailloutage plus que réduit, se limitant même parfois à quelques flammes quasi accidentelles dans un plumage noir de jais. Parallèlement, on observera des tarses anormalement sombres et presque uniformes. On observe ce phénomène chez une grande majorité des volailles cailloutées, et même chez des sujets bien notés. En lisant bien le standard, nous remarquons que de telles caractéristiques sont fautives ! D'autre part, des sujets sont sanctionnés parce que le blanc est parfois légèrement envahissant... s'il est bien réparti, et si les tarses sont d'un beau marbrage régulier (comme c'est souvent le cas chez les sujets clairs), je ne crois pas que cela soit plus défectueux que le cas cité précédemment. Il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse (sujet trop clair). Bien évidemment, je ne suis pas juge, et il ne s'agit là que d'une constatation dont chacun tire l'enseignement qu'il souhaite.

Les oreillons sont blancs (pouvant être tachetés de rouge), sa crête simple et ses tarses marbrés de blanc et de noir (en aucun cas ils ne doivent être gris plomb uni). Le poussin, vivace et s'élevant sans difficultés, arbore un joli duvet bicolore (noir et jaune/blanc). C'est une race précoce, qui pond souvent son premier oeuf entre 4 et 5 mois.
Le coq doit peser au minimum 2,5 kg, et la poule 2 kg, ce qui en fait une volaille relativement légère, contrairement aux autres Normandes pesant en général aux alentours de 3 kg.
Bagues du coq : 18 mm ; de la poule : 16 mm.

La difficulté de sélection de la Gournay, en grande race comme en race naine réside donc en l'obtention d'un beau cailloutage, qui reste par ailleurs une des seules grandes difficultés de sélection de cette race.

Il existe également une variété naine de la Gournay, qui a été officiellement reconnue en 2003 (mais dont les premiers croisements remontent à 1994), et a été mise au point par quelques éleveurs de Haute-Normandie (dont Bruno LOMENEDE) et de Suisse (dont Pierre-Alain FALQUET), par le biais de croisements entre diverses naines (Ardennaise, Ancône) et de sujets nains sans race mais semblables aux sujets recherchés trouvés sur des marchés de Haute-Normandie (les naines sans race sont très communes en Normandie). Elle est identique à la grande race, hormis les masses : coq de 900 gr, poule de 800 gr, et oeuf de 35 gr à coquille blanche. Bague coq : 12 mm ; poule : 10 mm.

Si vous cherchez une belle race française joignant l'utile (productivité) à l'agréable (coloris peu ordinaire, rusticité), n'hésitez pas à opter pour cette Normande hors pair ! Pour peu que vous soyez un grand amateur des beaux coloris bien nets et bien précis, la sélection de notre Gournay est faite pour vous.

La Gournay, grande comme naine, a besoin d'éleveurs pour la soutenir. Même si on la retrouve dans l'industrie locale pour la production de poulets de qualité, elle reste sur le « banc de touche » comme la plupart des françaises et certaines étrangères moins en vogue. Et ce ne sont pourtant pas les atouts qui lui manquent !

Sources :
Adresse internet du Club pour la Sauvegarde des Races Avicoles Normandes (CSRAN) : http://attribut.dp.free.fr/index.php
PERIQUET, J.-C.. Coqs et poules : les races françaises. Rustica, 2006.

Tierarzt

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Delval le Mer 30 Oct - 20:48

ce qu'il y a de bien, c'est que tu ne parles pas uniquement du plumage (phénotype) mais aussi de sa bonne productivité, ce qui, à mon avis, devrait être plus mis en avant dans l'élevage avicole et pourrait donc l'aider à sa sauvegarde.

Delval
Effaceur de coquilles

Masculin Messages : 1045
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 43
Localisation : jazeneuil (86)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Tierarzt le Mer 30 Oct - 20:53

Mon article est assez simpliste contrairement à ceux que j'ai pu lire par le passé dans des livres ou des revues d'aviculture.

Les articles publiés ici sont écrits par mes soins, il peut y avoir des coquilles, et ils sont discutables. Je les donne à un juge qui les publie dans sa revue. J'étais plus jeune quand j'écrivais ça. J'ai dû écrire pas loin de 10 articles.

Tierarzt

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Delval le Mer 30 Oct - 20:55

simplifié plus que simpliste, je dirais.

Delval
Effaceur de coquilles

Masculin Messages : 1045
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 43
Localisation : jazeneuil (86)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Tierarzt le Mer 30 Oct - 21:00

C'est fort possible. J'essaie de rester accessible ! Mais si avec un peu d'efforts je peux compliquer la chose, je ne pense pas que ce soit recherché.

J'ai écrit des articles sur des races que j'ai élevées, le plus souvent, ou sur des races élevées chez des collègues, désireux d'avoir une compilation d'informations.

Tierarzt

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Delval le Mer 30 Oct - 21:08

je trouve ça bien de rendre accessible l'aviculture, et de servir de rampe de lancement à un certain nombre de gens pour que ceux-ci ouvrent ensuite un maximum de porte, par envie.

mais laissons la place à la Gournay!

Delval
Effaceur de coquilles

Masculin Messages : 1045
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 43
Localisation : jazeneuil (86)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Tierarzt le Mer 30 Oct - 21:17

Par contre, si je ne m'abuse, il n'est pas publié au bon endroit ! Comme je ne peux pas publier dans la bonne rubrique...

Tierarzt

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par isba86 le Mer 30 Oct - 21:45

Une très jolie race et pour mon plus grand plaisir je vais en accueillir très bientôt dans mes parquets ;) 
En fait c'est le parquet d'un copain (éleveur de pigeon avant tout) qui les a chez lui mais par manque d'installation pour la sélection des volailles et comme je n'ai plus de GR Française je les prend chez moi pour la saison de repro afin de faire un nombre de poussins suffisants pour la sélection et comme ça la race peux continuer à exister dans l'Est de la France malgré un gros manque d'éleveurs de cette race dans le coin (le seul parquet de cette race à ma connaissance dans l'Est) ;)

......................................................................
@+ tard.
Sam

isba86
Responsable parquets

Masculin Messages : 2333
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 42
Localisation : Luxembourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Tierarzt le Mer 30 Oct - 21:54

Une bonne nouvelle alors ! J'avais le lot en photo pour ma part, ces sujets sont morts depuis, ils étaient d'une souche de bonne qualité, lourds, bien productifs, avec un beau cailloutage.

Quand j'aurai plus de place, j'en reprendrai, assurément !

Tierarzt

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Aline le Mer 30 Oct - 22:01

J'ai déplacé ton article dans la bonne rubrique te je te remercie de le partager ici.
J'en ai élevé quelques poussins (aussi) cet été pour le compte d'un voisin, je la trouve très élégante cette race, le coq surtout qui malgré sa taille moyenne est plutôt fier !
J'ai failli en garder un ou deux, je pense que quand je serai mieux organisée, j'en prendrai un couple. Des races cailloutées, c'est celle que je préfère.

J'avais ici, avec l'autorisation de M. Lomenede, le standard et un récit récupéré sur le site du C.S.R.A.N.
Si tu permets, je vais scinder les 2 en ramenant ici le standard ;)

Aline
Organisatrice

Féminin Messages : 4705
Date d'inscription : 30/11/2012
Age : 51
Localisation : Houdan

Voir le profil de l'utilisateur http://le-poulailler-gr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Tierarzt le Jeu 31 Oct - 7:35

Les poules étaient lourdes aussi.

Quand je dis lourd, c'est coq de 4kg et poules de 3,5kg minimum ! Donc fautifs, mais vu le nombre de souches très légères, ça regonfle bien !

J'aimais bien ce lot, mais j'étais très occupé à ce moment, et ça n'a jamais reproduit (parce que je n'ai rien fait couver), à mon grand dam.

Tierarzt

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par gallicée3 le Jeu 31 Oct - 11:21

Merci beaucoup pour cet article clair et intéressant sur cette race peu répandue en effet. Il y en avait trois exposées à Caudebec en Caux; le coq et la poule de M. Bansard ont eu 95 et la poule de Mme. Levaray a fait 91. Je me souviens avoir apprécié le beau cailloutage du coq.

gallicée3

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 47
Localisation : Eure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par geracolas le Sam 22 Fév - 20:28

Bonsoir ,
La Gournay est ma race preferer , mais
car il y a toujours un mais , il semblerait qu'elle a des aptitudes a se sauver des enclos pour aller "gambader" dans la verdure avoisinante....
Ce qui m'a obliger a me tourner vers une race moins " sauvageonne".....
Mais qu'en est il vraiment ?
Si quelqu'un en a eu ou en élève ....

......................................................................
Cela pourrait être pire....alors ca va  ;) 

geracolas

Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 43
Localisation : Saint Florent des Bois 85310 , Vendee 85 , France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nycauxlas-photo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Aline le Lun 24 Fév - 12:11

Ça dépend peut être aussi des souches, un éleveur en a à coté de chez moi, je vais souvent le voir et ses Gournays sont assez "sages". Contrairement aux Bresses qui naviguent entre les parcs tant qu'on ne leur à pas coupé une aile.

Aline
Organisatrice

Féminin Messages : 4705
Date d'inscription : 30/11/2012
Age : 51
Localisation : Houdan

Voir le profil de l'utilisateur http://le-poulailler-gr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par dave02 le Mar 25 Fév - 12:21

belle présentation,merci aux 2 concernés notament.Et qu il y ai un intérêt de certains eleveurs chevronnés du forum est génial.
isba86 a écrit:
un dvd de laurent charbonnier(tapage ds la basse cour)existe,la Gournay y est présente avec des sujets incroyables et remarquables.3 autres races y sont présentes et cohabitent ensemble,je vous le conseille,vous ne serez pas déçu.

dave02

Masculin Messages : 882
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 38
Localisation : picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par brigeou le Mar 25 Fév - 15:06

article très interessant , merci, on apprend beaucoup!!

......................................................................
je suis pour la réconciliation des oeufs brouillés
http://le-poulailler-gr.forumactif.org/f100-brigeou

brigeou

Féminin Messages : 777
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 55
Localisation : Orne , Basse Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par celine73 le Mer 5 Mar - 18:24

Merci pour cet article, c'est vrai que l'on trouve peu de choses sur cette race sur le net et c'est pourtant une poule qui le mérite vraiment. J'ai eu beaucoup de mal à en trouver près de chez moi mais j'en suis super contente. Dans mes sujets nés chez moi de 2013, j'en ai quelques uns ayant une bonne masse mais je dois faire une sélection au niveau des crêtes un peu trop prohéminentes surtout chez les coqs.
C'est effectivement une poule qui aime les grands espaces et s'il m'arrive de vouloir les contenir dans leur parcours plutôt que de les lacher sur mes terrains, il n'est pas rare de les voir voler par dessus la clôture. C'est aussi une race très précoce en croissance et en ponte. J'avais pu lire qu'il était rare que les poules couvent, mais j'en ai une actuellement qui couve 11 oeufs et qui tient vraiment bien le nid.
C'est aussi vrai que cette race supporte bien l'humidité car chez moi elles sont servies en ce moment et je ne rencontre aucun problème.

celine73

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 46
Localisation : Pau Pyrénées Atlantiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par dave02 le Mer 5 Mar - 21:32

interessant celine ce que tu dis,et le dvd te plairait

dave02

Masculin Messages : 882
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 38
Localisation : picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par celine73 le Jeu 6 Mar - 18:18

Je suis allée voir le film sur youtube, il est vraiment super et quel poulailler !

celine73

Féminin Messages : 127
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 46
Localisation : Pau Pyrénées Atlantiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gournay

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum